La Guadeloupe

Découvrir la Guadeloupe

DSC_0050 - copieL’île papillon, dévoile toute l’année sous le soleil des tropiques ses deux visages. Ses plages de sable blanc et ses centaines de cocotiers sur Grande Terre de Gosier à Saint François, et sa nature verdoyante, ses forêts luxuriantes et préservées sur Basse Terre.

Découverte par Christophe Colomb en 1493, le 19 mars 1946 elle devient Département d’Outre-mer, puis Région en 1974.

Cinq autres îles forment l’archipel guadeloupéen : Les Saintes, la Désirade et Petite Terre, Marie-Galante, enfin au Nord Saint Martin (partagée entre la France et les Pays Bas) et Saint Barthélemy qui sont depuis le référendum du 7 Décembre 2003 des collectivités territoriales françaises, indépendantes de l’administration la Guadeloupe.

Géographie de la Guadeloupe

GWADL~41Située à 7.000km de l’Europe et à 2.900km de l’Amérique du Nord, elle est bordée par la Mer Caraïbe et l’Océan Atlantique.
Son climat tropical est tempéré par les Alizés et la température y oscille entre 20° et 30°C.
La Guadeloupe continentale est en fait composée de deux îles séparées par un bras de mer appelé « La Rivière Salée ».
La Grande Terre (582km²) à l’est, est assez plate, sèche et calcaire exploitée essentiellement par les grandes plantations de canne à sucre.
Les plus importantes dénivelations se trouvent dans les Grands Fonds au sud de l’île où la végétation est également plus abondante.

La Basse Terre (850km²) est – malgré son nom – une île recouverte de montagnes volcaniques, dont la plus haute est « La Souffrière » (volcan toujours en activité) d’où les nuages accrochées à son sommet tout au long de l’année déversent une pluie abondante.

La partie est, du coté Atlantique, descend en pente douce vers la mer permettant ainsi de grandes étendues de plantations bananières.